Emilie BOUILLOT

Montessori du 47

ADRESSE

7 rue alphonse de lamartine

47510 Foulayronnes

contact@emiliebouillot.com

T : 06 50 07 24 01
 

 

  • Emilie Bouillot

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE MENÉE PAR L'ENFANT


Diversification alimentaire menée par l'enfant

Que bébé soit allaité au sein ou au biberon, c’est simple, il se nourrit exclusivement de lait. Mais bébé grandit et bientôt arrivera le temps de la diversification avec son lot de questions : Avec quoi commencer ? A quel âge ? Dois-je faire des purées maisons, acheter des pots ou autre ? Avant de prendre une (ou plusieurs !) décision (s) sur le mode d’alimentation qui conviendrait le mieux à votre bébé, informez-vous et faites- vous confiance.


DME quèsaco ?

Ce mode de diversification consiste à proposer des morceaux dès le début de la diversification, dans le but de développer la motricité de l’enfant, son autonomie et de le rendre acteur de son alimentation. Si une phrase est à retenir, c’est bien celle-ci :


L’enfant choisit la quantité, les parents la qualité.


Et en pratique, on fait comment ?

Il n’y a pas d’âge parfait pour commencer la DME. C’est l’observation de bébé qui vous donnera le feu vert :

- Bébé tient bien assis seul (question de sécurité !!)

- Bébé est intéressé par les aliments de votre assiette.

- Bébé a au moins 6 mois.

La grande différence avec la diversification classique est l’ordre d’introduction des aliments et des allergènes. En DME, tous les aliments peuvent être introduits dès le début. Attention toutefois à ne proposer qu’un seul nouvel allergène tous les trois jours. Autre grande différence : la taille des aliments. Contrairement à la diversification « purée », on propose des aliments taillés « gros » puis de plus en plus « petits ». Le format doit être adapté au poing de bébé (en boule plus grosse que le poing de bébé, en galette, en rondelle ou en bâtonnet). Plus bébé aura de l’expérience plus vous pourrez varier les formes et diminuer la taille. Vous pouvez commencer avec bébé assis sur vos genoux, assis par terre ou dans sa

chaise.


Quelques règles de sécurités :

- Révisez les gestes de premiers secours (on est jamais trop prudent)

- Placez bébé bien assis et laissez lui la possibilité de se pencher en avant en cas

d’étouffement (les sangles doivent être lâchent).


- Regardez des vidéos de bébés en DME pour différencier le reflexe vomitif (haut- le-cœur) de l’étouffement.


Exemple de menus selon le niveau de maitrise de votre bébé :

N’oubliez pas que le lait est le principal aliment jusqu’à un an. Alors même si bébé mange bien, on lui donne son lait maternel ou infantile.



Diversification alimentaire menée par l'enfant

59 vues