Emilie BOUILLOT

Montessori du 47

ADRESSE

7 rue alphonse de lamartine

47510 Foulayronnes

contact@emiliebouillot.com

T : 06 50 07 24 01
 

 

  • Emilie Bouillot

L'ÉCOLOGIE À L'ÉCOLE, EN CLASSE



A l’école, nos enfants apprennent des tas de choses : lire, écrire, compter, se sociabiliser... Alors, par les temps qui courent, quoi de plus normal que d’y apprendre à préserver notre planète. Abordons ce sujet sur deux angles différents... Quels apprentissages écologiques sont transmis à l’école ?


Il n’y a pas de temps inscrit dans l’emploi du temps des enfants pour l’éducation au développement durable. Ce sont des apprentissages transversaux, qui s’invitent en classe chaque jour. Dans presque toutes les salles, des poubelles de tri sélectif sont utilisées. Les élèves, dès le plus jeune âge, sont formés à cette démarche. Les enseignants expliquent comment et pourquoi éviter le gaspillage de leur matériel scolaire, de l’eau et des aliments.

Via les disciplines comme l’histoire et la géographie, les élèves sont sensibilisés aux changements climatiques et environnementaux. Les sciences permettent de comprendre les raisons de ses changements et de mesurer l’impact sur la nature. L’art, par le recyclage et l’utilisation de matériaux sains, permet aux enfants de s’exprimer sur le monde actuel. Ce ne sont que des exemples car toutes les disciplines des programmes officiels peuvent être liées à l’éducation au développement durable.

A travers des projets et des sorties, les élèves sont amenés à se rendre compte des déchets et de la pollution nuisant à leur environnement. Des réflexions sont menées et des solutions sont apportées par les élèves eux-mêmes. Bien évidemment, les enfants sont invités à perpétuer ces actions à la maison.


L’école elle-même est-elle un modèle écologique ?


Depuis la loi de refondation de l’école en 2013, l’éducation au développement durable est inscrite au code de l’éducation. Une labellisation « E3D » pour les écoles et les établissements scolaires inscrits dans une démarche globale de développement durable a également été lancée.

A l’échelle d’une seule école, chaque action écologique est décuplée par le nombre d’élève. C’est une des raisons pour laquelle il est important que les enseignants, par leur devoir d’exemplarité, soient éco-responsables vis-à-vis du matériel choisi. A la cantine, des menus établis avec des produits locaux sont régulièrement élaborés. Côté classe, on peut retrouver diverses actions comme la vente de trousses « écologiques » ou la promotion d’achat de matériel scolaire recyclé et recyclable. L’utilisation de l’ENT (espace numérique de travail) plutôt que des cahiers évite l’utilisation excessive de papier.

De plus en plus d’enseignants fabriquent du matériel tel que de la pâte à modeler, de la peinture, de la colle... En les fabriquant avec les enfants, les enseignants transmettent ainsi de bonnes habitudes pour une vie plus saine et plus respectueuse de notre planète.


Vous trouverez les détails des actions du ministère sur ce site :

https://www.education.gouv.fr/cid205/l-education-au-developpement-durable.html


Article mise en ligne par Montessori du 47 - Écrit par Mélissa VERA

30 vues