Cuisiner avec ses enfants d'après la pédagogie Montessori !


Maria Montessori encourageait l’autonomie de l’enfant. En effet, les enfants ont une énorme soif d’apprendre, de faire les choses eux-mêmes. Cela passe aussi par la cuisine ! C’est une activité que nous réalisons quasi quotidiennement et c’est une très bonne occasion de partager ce moment avec notre enfant, même très tôt.



Voilà donc quelques idées pour faire participer votre enfant en cuisine ! Cela ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais surtout d’avoir un espace rangé et sans danger pour l’enfant. L’utilisation de la tour d’observation, ou d’une marche pour mettre l’enfant à la bonne hauteur peut être intéressante, sinon c’est à l’adulte de se mettre à la hauteur de l’enfant (sur une petite table par exemple).


A partir de 18mois, l’enfant peut déjà laver des fruits ou des légumes. Il peut aussi apprendre à les couper avec un couteau adapté à sa petite main (et toujours sous la surveillance d’un adulte). Il faudrait alors commencer avec un fruit assez mou, et procéder lentement pour lui montrer comment faire et lui expliquer le danger. L’utilisation d’un pelé pomme est aussi intéressante pour le jeune enfant. Il se sentira très fière d’avoir participé. On peut également lui demander de mettre les épluchures à la poubelle, de mettre la planche à découper dans l’évier et/ou d’essuyer le plan de travail (de gauche à droite, dans le sens de la lecture-écriture).


On peut également faire participer l’enfant, progressivement, à la préparation d’un plat. Il va d’abord mettre des ingrédients dans un plat, comme mettre les champignons dans la quiche, mais il peut aussi laver les champignons, couper le pied... L’essentiel étant de le guider, étape par étape et d’avoir préparé le nécessaire avant de commencer.



Un peu plus tard, on peut facilement faire un gâteau. L’adulte prépare tous les ingrédients nécessaires (déjà pesés, pour commencer), dans des petits bols pour la farine, le sucre, la levure... Ce peut être l’occasion d’apprendre à casser des œufs, sinon l’adulte peut les avoir préparés dans un petit bol également. En divisant la recette, étape par étape l’enfant va donc devoir mettre les ingrédients au fur et à mesure dans un grand bol, et les mélanger. Très jeune, il sera aussi capable de beurré le moule. Ensuite, l’adulte mettra le gâteau au four. L’enfant prendra alors plaisir à voir le gâteau gonfler et changer de couleur dans le four. On peut également faire des petits biscuits, l’emporte-pièce est un ustensile amusant.


L’enfant prendra aussi beaucoup de plaisir à écosser des fèves ou des petits pois, cela fera travailler sa motricité fine. L’adulte prépare les petits pois ainsi qu’un un récipient pour les cosses et un autre pour les petits pois, puis il montre à l’enfant comment procéder, lentement et minutieusement. Il peut aussi équeuter les haricots verts, enlever les premières

feuilles du poireau. Plus grand, l’enfant pourra aussi éplucher des carottes avec l’ustensile adapté, couper des fruits et légumes plus gros ou plus durs. Il peut ainsi participer à la préparation de plusieurs repas, et petit à petit l’adulte peut lui confier davantage de tâches à réaliser.


Mise en ligne par Montessori du 47 - Écrit par Marie Vinsonneau-Joyeux

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Emilie BOUILLOT

Montessori du 47

ADRESSE

2 impasse du turquet

47000 AGEN

contact@emiliebouillot.com

T : 06 50 07 24 01